Comme l’a écrit André Malraux : « Il faut ajouter de la vie aux années, pas des années à la vie ». Ainsi, la vie sociale et culturelle est tout aussi importante en EHPAD que dans sa vie antérieure.
L’EHPAD Intercommunal souhaite développer des évènements plus « contemporains » et en lien avec les générations accueillies. Ainsi, chaque année des spectacles, des échanges sont planifiés afin de rompre avec le quotidien.

L’animation est essentielle au maintien de la vie sociale dans l’établissement. Elle est l’affaire de tous les professionnels de l’établissement mais également des intervenants extérieurs comme les familles, les bénévoles et les partenaires. Aussi, l’établissement souhaite développer davantage les prestations à destination des résidents et s’appuie sur le volontariat des équipes de l’établissement.
Ainsi, grâce à l’équipe restauration (cuisiniers et service en salle), des animations sont régulièrement proposées : ateliers jardinage de plantes aromatiques (les plantes sont ensuite utilisées en infusions ou en cuisine), ateliers pâtisserie (confection des crêpes, de gaufres…), ateliers épluchage pour la préparation de soupes…L’objectif est de faire participer les résidents à la vie de l’établissement en leur permettant de retrouver ou garder des activités du quotidien, de maintenir leur autonomie par des gestes de la vie courante.

Les animations sont périodiquement renouvelées et adaptées en fonction des souhaits des résidents et de l’actualité locale. La commission animation qui se réunit régulièrement permet de définir un programme annuel et de prévoir des animations pour les temps forts : barbecue, semaine bleue, Noël…

Chaque mois sont célébrées les fêtes d’anniversaire des résidents. L’équipe de cuisiniers confectionnent des gâteaux, ce qui permet de mettre à l’honneur les résidents concernés.
L’établissement propose également des moments de détente à travers de séances de Snoezelen. Le Snoezelen est une pratique non-directive. L’objectif est de donner du bien-être à la personne stimulée au travers du plaisir que lui procure l’activité. La démarche est basée sur l’éveil de la personne stimulée au monde extérieur par le biais de son corps et de ses cinq sens : jeux de lumière, de projection d’images ou encore d’évaporation d’huiles essentielles, et provoque ainsi la détente du résident. Grâce à un chariot, l’activité a lieu dans la chambre du résident, ce qui lui évite un déplacement et permet la réalisation de l’activité dans un lieu familier et sécurisant.